L'instant présent de Guillaume Musso

L'instant present 
de Guillaume Musso

Synopsis :

Lisa et Arthur n'ont rendez-vous qu'une fois par an.
Il passe sa vie à la chercher...
...  elle passe la sienne à l'attendre.


Lisa rêve de devenir comédienne. Pour payer ses études d'art dramatique, elle travaille dans un bar de Manhattan. Un soir, elle fait la connaissance d'Arthur Costello, un jeune médecin urgentiste. Leur complicité est immédiate. Pour le séduire, Lisa est prête à tout. Dans une ville-labyrinthe qui n'offre aucun répit, elle prend tous les risques. Mais Arthur n'est pas un homme comme les autres. Bientôt, il révèle à Lisa la terrible vérité qui lui interdit de l'aimer :

" Ce qui m'arrive est inimaginable, et pourtant bien réel... "

Dans un New York plus imprévisible que jamais, Arthur et Lisa vont lier leur destin pour déjouer les pièges que leur impose le plus impitoyable des ennemis : le temps.


Un thriller psychologique vertigineux au final stupéfiant.



Qui n'a pas eu envie un jour d'hériter un phare ?
Qui plus est, un phare avec une pièce fermée avec un muret pour empêcher qui que ce soit d'entrer.
J'avoue que moi-même, j'aime beaucoup les phares. Ils m'intriguent, je les trouve beaux car ils dominent en quelque sorte la mer et voit ce qui se passe. Ils sont là aussi pour avertir les bateaux. Voir la mer ou l'océan à perte de vue, je trouve ça magnifique. Désolée.... je m'emballe 
C'est le cadeau qu'Arthur a hérité de son père qui lui interdit formellement d'ouvrir cette pièce qui se trouve dans la cave.
C'est comme interdir quelque chose à un enfant... Pensez-vous au'Arthur va écouter ?
Guillaume nous fait parcourir le temps avec une "machine" non pas à remonter mais à avancer dans le temps.
Je me suis plongée dans ce livre le temps d'une journée avec Arthur, Lisa et Sullivan. Au fur et à mesure que j'avançais dans l'histoire, je ne voulais pas m'arrêter (ça faisait longtemps que ça ne m'étais pas arrivé) tellement je voulais connaitre la suite et les secrets de cette aventure qu'Arthur vit au fil des années. Je me suis attachée aux personnages surtout à celui d'Arthur qui vivait cette malédiction à cause de son père.
Je ne vais pas tout dévoiler mais pendant un petit moment, j'ai été confuse à la fin de ce livre essayant de comprendre ce qui se passait. Guillaume a bien su maitriser l'intrigue et cette course contre le temps avec une fin inattendue et bien orchestrée. J'avoue que je ne l'ai pas vu venir tellement j'étais plongée à fond dans le récit.
Une fois de plus, merci à Guillaume pour ce roman qui nous fait "voyager".

Comments

Popular posts from this blog

Pas toujours sur le droit chemin

Les chercheurs du temps

The Pearl Sister