Saratoga Woods

Bonjour à tous,

J'ai enfin lu et fini le 1er livre de la série Saratoga Woods d'Elizabeth George, un livre que j'avais gagné à un concours des Presses de la Cité et qui trainait dans ma PAL il y a quelques temps.



Synopsis :

Depuis toute petite, Hannah Armstrong entend des murmures. Ils sont en fait des bribes de pensées des gens se tenant près d’elle. Un jour, elle surprend le monologue intérieur de son beau-père et comprend qu’il vient d’assassiner son associé. Dès lors, sa mère, Laurel, la pousse à fuir. Elle l’envoie sous la nouvelle identité de Rebecca Dolores King sur l’île de Whitbey, où une vieille amie doit la recueillir. Mais, quand elle arrive, l’amie en question est morte et le téléphone portable de Becca, son seul lien avec sa mère, ne passe nulle part. Plus seule que jamais, Becca fait pourtant des rencontres décisives : Seth, garçon à la mauvaise réputation, Debbie, gérante d’un motel décrépi, et Derric, star de son nouveau lycée, qui la prend sous son aile. Alors que Becca pense être à l’abri, la jeune fille comprend que ses nouveaux « amis » lui cachent des choses et que cette île n’a rien de paisible…


Mon avis :

A ma grande surprise, cette trilogie n'est pas tout à fait du même genre des autres livres que l'auteur a déjà publié. Lorsque j'ai découvert Elizabeth George, j'ai découvert un autre style des enquêtes policières autres que ceux d'Agatha Christie ou Mary Higgins Clark où le language et les histoires sont différentes. Dans cette trilogie, il n'y a pas d'inspecteur Lynley ni sa collègue Barbara Havers.

Le style est plus doux sauf pour un personnage qui n'arrête pas de s'en prendre à Becca. On découvrera plus tard la raison de cet acharnement. Livrée seule à elle-même, Becca est toujours sur le qui-vive. Ce qui la rend instable et l'entourage ne peut pas toujours comprendre car elle doit cacher sa véritable identité mais on s'aperçoit, que chaque personne qu'elle cotoie à aussi son secret que tout le monde connait plus ou moins mais dont on ne parle pas. Son don n'arrange pas les choses car elle entend quelques bribes de leur pensées et si elle l'interprète de la mauvaise manière cela a un impact sur sa méfiance envers les habitants. Elle ne peut pas dévoiler son don à n'importe qui, au risque d'être prise pour une folle ou une menteuse.

J'ai bien aimé ce nouveau genre et première trilogie de l'auteur qui s'essaie à un public plus jeune, Il me tarde de lire le 2éme tome qui est déjà sorti.


             

Comments

Popular posts from this blog

Pas toujours sur le droit chemin

Les chercheurs du temps

The Pearl Sister