The Pearl Sister

Bonjour,

Une nouvelle chronique.

Il s'agit de The Pearl Sister de Lucinda Riley.



Synopsis :

CeCe d'Aplièse ne s'est jamais vraiment sentie à sa place. Et à la suite du décès de son père adoptif, l'excentrique milliardaire Pa Salt surnommé ainsi par ses filles, adoptées aux quatre coins du monde elle se retrouve complètement perdue.

Désespérée, n'ayant que les quelques indices laissés par son père, une photographie en noir et blanc et le nom d'une pionnière ayant traversé le monde, CeCe part à la recherche de ses origines... jusque dans la chaleur et la poussière du centre rouge de l'Australie.

Cent ans auparavant, Kitty McBride, fille de pasteur, abandonne sa vie bien rangée pour accompagner une vieille dame d'Édimbourg jusqu'à Adélaïde. Son ticket pour cette terre inconnue apportera le grain d'aventure dont elle avait toujours rêvé... ainsi qu'un amour qu'elle n'avait jamais imaginé.

Alors que CeCe découvre des secrets enfouis depuis bien longtemps, elle commence à penser que ce vaste et sauvage continent pourrait lui offrir quelque chose qu'elle a toujours cru impossible : un sentiment d'appartenance et un foyer...

Mon Avis :

Quatrième tome de la série Les Sept Soeurs.

Une série que j'aime beaucoup qui nous fait voyager aux quatre coins du globes.

Cette fois-ci, Lucinda nous emmène en Australie à l'époque où l'Australie est considérée comme la ruée vers l'or.

Cece part à la découverte de ses ancêtres sur cette terre où le business de la perle a fait des fortunes.
C'est la première fois que Cece part seule depuis que sa soeur Star a déménagé. Je l'ai trouvé courageuse d'avoir pris son envol pour cette terre inconnue quand on sait la fusion qu'elle a avait Star. A savoir aussi que Cece est dislexique donc pas facile pour elle de faire des recherches sur ses ancêtres.

Elle découvre une famille devenue riche grâce à la perle. Une historie de famille où les deux frères sont amoureux de la même femme. Kitty, l'ancêtre de Cece a eu beaucoup de chance d'échapper à la vie que lui réservait ses parents. De l'Ecosse, la voilà projeter en Australie où la chaleur n'est rien comparé à celle du Nord et les périodes de pluie très forte. 

J'ai admiré Kitty avec son courage lorsqu'elle a dû surmonter des évènements terribles et qu'elle a réussi à garder l'entreprise familiale et la faire évoluer avec brio. Elle a beaucoup souffert dans sa vie et a eu sa récompense à la fin de sa vie. 

Cece a trouvé sa nouvelle famille et va enfin pouvoir faire ce qu'elle aime le plus et vivre sur sa terre natale.

Un livre que je recommande et qui du coup me donne envie d'aller en Australie ;)


A bientôt 

Peggy


Comments

Popular posts from this blog

Pas toujours sur le droit chemin

Les chercheurs du temps