Babylone

Bonjour à tous,

Je viens de finir Babylone de Yasmina Reza.



Synopsis :

"Tout le monde riait. Les Manoscrivi riaient. C'est l'image d'eux qui est restée. Jean-Lino, en chemise parme, avec ses nouvelles lunettes jaunes semi-rondes, debout derrière le canapé, empourpré par le champagne ou par l'excitation d'être en société, toutes dents exposées. Lydie, assise en dessous, jupe déployée de part et d'autre, visage penché vers la gauche et riant aux éclats. Riant sans doute du dernier rire de sa vie. Un rire que je scrute à l'infini. Un rire sans malice, sans coquetterie, que j'entends encore résonner avec son fond bêta, un rire que rien ne menace, qui ne devine rien, ne sait rien. Nous ne sommes pas prévenus de l'irrémédiable".

Mon Avis :

Comme le dit la dernière phrase du synopsis 'nous ne sommes pas prévenus de l'irrémédiable'.
Tout commence par une histoire ordinaire qui relate la vie des gens. Jusqu'à cette fête de Printemps que Elizabeth a décidé d'organiser en invitant ses collègues, ceux de son mari et les voisins du dessus. Rien ne prédestinait la suite après cette soirée.
En effet, tout peut paraître innocent jusqu'au geste fatal.
C'est le premier roman que je lis de Yasmina, n'étant pas habitué à ce style de lecture, j'ai hésité à le poursuivre mais je me suis dit pourquoi pas. 
Tout peut paraître banale dans cette histoire, du moins le style de la narration nous le fais penser jusqu'à cet événement tragique.

Evènement qui nous fait montrer le raisonnement des personnages, ceux qui ne veulent pas s'en mêler et ceux qui malgré eux veulent s'en mêler. On découvre ici, la psychologie des gens selon les situations dans lesquelles ils se trouvent confrontés. Ce qui nous montre bien que chacun raisonne à sa façon. 

En y repensant, Jean Lino et Elizabeth se retrouvent dans une situation qui les dépasse et ne savent plus quoi faire, se rendre ou dissimuler le corps ? Jusqu'à cette arrivée inattendue de cette jeune voisine qui rentre de soirée.  Cela nous montre bien que malgré tout, les gens se soucient de ce que les autres peuvent penser, le seul fait du passage de cette voisine a chamboulé leur plan et ils se sont remis en question à savoir si ce qu'ils étaient sur le point de faire est bien.

Un récit dramatique et psychologique qui nous fait comprendre que la moindre goutte d'eau qui fait déborder le vase, la moindre dispute qui peut paraître banale peut se tourner en drame. 


Comments

Popular posts from this blog

Pas toujours sur le droit chemin

Les chercheurs du temps

The Pearl Sister