Un Appartement à Paris

Bonjour à tous,

Je viens de finir Un appartement à Paris de Guillaume Musso.



Synopsis :

Paris, un atelier d'artiste au fond d'une allée verdoyante. 
Madeline, une ex-flic londonienne, y est venue pour panser ses blessures. 
Gaspard, un auteur misanthrope, l'a loué pour écrire dans la solitude. 
À la suite d'une méprise, ces deux écorchés vifs sont contraints de cohabiter quelques temps. 
Dans l'atelier, où plane encore le fantôme de l'ancien propriétaire, Madeline et Gaspard vont mettre au jour un secret terrifiant. 
Et cette découverte glaçante va les forcer à affronter leurs propres démons dans une enquête vertigineuse qui les changera à jamais. 

Mon Avis :

Tout commence par une histoire un peu banale d'un appartement loué par erreur par deux personnes pour la même période.  Des choses qui arrivent vous allez me dire. Sauf que....
D'un départ d'une histoire un peu innocente, on rentre dans un thriller à ne plus pouvoir fermer le livre. Au fur et à mesure qu'on avance, on ne veut plus lâcher le bouquin.
Pour dire, j'ai lu tranquillement à peu près un tiers du livre cette semaine pendant mon temps libre. Mais hier, j'ai dévoré le reste du livre toute l'après midi.
On part d'une erreur de location d'appartement à un enlèvement en passant par des histoires tragiques et psychologiques.
Les deux personnages principaux Madeline et Gaspard sont d'un genre un peu à part et que tout oppose. On a un alcoolique et une ancienne flic suicidaire. Rien qui ne peut égayer l'histoire, surtout que Guillaume ne lésine pas sur le côté négatif de la capitale et du mauvais temps. Ces deux personnages vont se retrouver dans une enquête concernant le célèbre peintre Sean Lorenz dont l'affaire a été classée fautes de preuves.
Ce roman psychologique, dont comme à chaque roman de Guillaume on ne peux deviner ce qui va suivre, est très prenant car on n'a qu'une envie c'est que Madeline et Gaspard réussissent à résoudre cette affaire.
Un livre que j'ai aimé lire comme chaque roman de Guillaume Musso et qui m'a une fois de plus surprise.

Comments

Popular posts from this blog

Pas toujours sur le droit chemin

The Pearl Sister

Les chercheurs du temps